Mercredi 1 mars 2017

Écoutez

Interprètes

Les belles années

D'après vous, qu'elles ont été les plus belles années musicales ?

Newsletter


Inscrivez-vous pour avoir des nouvelles de ce site.

images/bouton-inscrire.png

Partenaires

Commanditaires

Billboards

Sondage

Comment avez-vous connue Radio Légende

Albums Souvenir

Album Souvenir

Infos site

Webmaster :
Nous écrire

Envoyer un message


Déjà 172931 visites

Nos CD's

pochettes-cd/roger-beaudet/pochette.jpg




Roger Beaudet, biographie

Un beau jour de l’été 1964, alors que j’étais animateur à CKBS St-Hyacinthe j’ai rencontré Roger Beaudet pour la première fois. Il venait avec Les Versatiles pour nous présenter leur premier album de musique instrumentale. Roger le guitariste soliste du groupe a composé 4 des dix mélodies de l’album sur étiquette London. Nous sommes devenus amis et par la suite on correspondait avec des rubans magnétiques, qu’on échangeait. Je lui enregistrais des nouvelles chansons du palmarès et de son côté il me faisait entendre en primeur ses nouvelles compositions comme : Bolide X16, un instrumental et la chanson Pauvre diable qui est devenu leur deuxième 45 tours. J’ai beaucoup fait jouer Pauvre diable à la radio et par la suite j’ai utilisé Bolide X16 comme thème de l’émission Les jeunes loups en 1967.

En 1999 Les Versatiles lancent un CD de leurs 28 plus grands succès encore disponible aujourd’hui sur iTunes.

En plus de jouer pour Les Versatiles de 1962 à 65, Roger donnait des cours de guitare à domicile et dans quelques écoles de Québec.

Roger a aussi été professeur, concepteur, arrangeur et directeur musical du groupe féminin Les Intrigantes qui a fait une belle carrière entre 1965 et 1968. Les Intrigantes ont enregistré plusieurs 45 tours à cette époque, leur premier grand succès a été Les Mets Chinois, chanson écrite par Roger Beaudet. Au mois de février 1967, elles passent à Jeunesse d’aujourd’hui avec la version française de Hello Goodbye des Beatles sur des paroles de Stéphane Venne. Par la suite la chanson devient un succès sur les palmarès et tourne à la Radio.

En 1965 Roger a fait parti du fameux groupe Les Sultans en tant que guitariste soliste.

C’est lui qui a composé la chanson Va-t-en qui est devenu leur premier grand succès. À cette époque j’étais animateur de l’émission Jusqu’à l’aube à CJMS 1280 sur la rue Berri. Une nuit j’ai dérogé de la programmation établie en faisant jouer le nouveau succès des Sultans croyant que personne ne remarquerait cet écart musical… Oh la la !

Le lendemain le patron m’a sévèrement réprimandé, au moins j’ai été le premier à faire tourner les Sultans à la radio numéro UN au Québec.

Par la suite, Roger est devenu guitariste de studio à Montréal durant quelques mois en 1966.

Ensuite, chef d'orchestre du groupe formé autour du chanteur Stéphane Robert qui a popularisé la chanson Quand tu liras cette lettre sous le nom d’artiste de Stéphane.

Entre 1968 et 73 il reprend son rôle de professeur de guitare. Tout en étant leader d'un groupe musical de Québec qui se produisait un peu partout et pour diverses occasions dans quelques spectacles de Jazz. Le groupe a repris le nom des Versatiles car le batteur était aussi un ancien membre, Denis (Manuel) Lapierre. À la basse on retrouvait Lawrence Alison, Carole Boutin une ex-Intrigante en a fait partie durant un moment, finalement Pierre Bouret que Roger remercie pour le précieux travail qu'il a fait dans la réalisation de ce CD.

De 1975 à 86 il connait beaucoup de succès en jouant dans les pianos bar à Québec et ensuite il fait la tournée du Québec à partir des années 80...tantôt seul, tantôt en duo avec Lydia Tremblay (Gentilly) et Johanne Francoeur (Rimouski-Rivière bleue)

À partir de 1988, il forme le duo Lynne et Roger avec sa compagne de vie de l'époque ils connaitront un franc succès durant 20 ans surtout dans l’est du Québec. Roger me racontait que La Tuque est la seule ville ou les gens applaudissent après chaque chanson. Un phénomène unique et une belle marque d’appréciation qui fait vraiment plaisir !

Pendant cette longue carrière, plusieurs grandes vedettes ont assisté à ses nombreuses prestations : René Angélil, Guy Lafleur, Pierre Lalonde qui a même chanté en duo avec Roger. Un jour Alain Morisod du groupe Sweet People est venu remercier Lynne et Roger qui obtenaient un grand succès sur scène avec une chanson de Sweet People Un piano pleure à Varsovie. L’anecdote la plus surprenante pour Roger, c’est le jour ou le très populaire Alain Barrière à l’époque, qui très réservé en dehors de ces spectacles est parti de sa table pour lui parler.

Il est venu le féliciter… (C’est très bien ce que vous faites, c’est du beau travail et vous avez beaucoup de talent.) Wow !!! Venant d’une vedette internationale, ça fait chaud au coeur.

Le 13 février 2004 au Centre Georges Vézina de Chicoutimi a eu lieu le spectacle Twist mania qui mettait en vedette Chubby Checker Monsieur Let’s twist again, ainsi que plusieurs groupes des années 60 dont Bruce Huard des Sultans qui a demandé à Roger Beaudet de l’accompagner à la guitare ! Bruce en a profité pour faire l’éloge de celui qui a été son guitariste en 65 et qui a composé la chanson Va t’en, le public lui a réservé une belle ovation dans un Centre Georges Vézina rempli à craquer !!

De 2007 à 2011 , Roger est devenu musicien attitré du Bar Impérial d'Alma, il a créé un concept de duo avec quatre chanteuses qui évoluaient avec lui ,à tour de rôle, de mois en mois.

Finalement il a pris une semi-retraite le 31 juillet 2010. Lorsqu’on a un talent il est important de poursuivre dans un domaine ou on excelle.

Roger chante encore la majorité des fins de semaine en duo avec sa compagne Chantale Larouche.

Vous allez avoir beaucoup de plaisir à écouter ce nouveau CD qui contient les plus belles mélodies à la guitare de l’histoire, avec le virtuose Roger Beaudet.


Bon succès, de ton ami Roger Laurendeau.

Page générée en 0,112 seconde(s)